GUIDE DE VOYAGE

Les principales attractions, activités et escapades à faire lors d'un séjour

Une excursion de nature à Marrakech

15Août

Marrakech, une des destinations les plus prisées du Maroc, demeure dès sa fondation au XIème siècle par la dynastie Almoravide, un centre politique et commercial de première importance. Un grand nombre des visiteurs de la ville aiment jouir de son climat et ses monuments. Une excursion naturelle dans la ville ocre est un des choix proposés par Marrakech. On se demande toujours quels sont les endroits, dans la ville ou ailleurs, les plus idéaux pour profiter d’un séjour de dépaysement au sein de la nature d’El Haouz. Dans cet article nous verrons ce que la nature d’El Haouz a à offrir à ses visiteurs.

LA PALMERAIE :

Comptant plus de 100 000 arbres dont la majorité sont des palmiers, sur environ 15 000 hectares, ainsi qu’une production de dattes et un potager. L’histoire de la Palmeraie débute au cours du XIIème siècle avec les Almoravides. Lorsque ces derniers entrèrent El Haouz pour y construire une ville propre à eux, actuellement connue sous le nom de Marrakech, ils ont également aménagé la Palmeraie à quelques kilomètres de la ville. De nos jours, la Palmeraie représente un patrimoine naturel et touristique du Maroc avec une nature exorbitante.

LE JARDIN MÉNARA :

À environ 45 minutes à pied de Jemaa-El-Fna, se dresse un immense jardin nommé le Ménara à l’écart du bruit quotidien de la ville. Ce jardin planté d’oliviers, a été aménagé par la dynastie Almohades. Avec un bassin alimenté d’eau, venant des montagnes du massif de l’Atlas à 30 kilomètres de Marrakech, par un système hydraulique datant de plus de 700 ans. À noter que ce bassin est au pied d’un pavillon qui, lui a été édifié par les Saadiens. Son calme naturel rend le Ménara un endroit parfait pour les promenades en couple et en famille.

LE HAUT ATLAS :

L’une des trois composantes de la chaine de l’Atlas marocains, le massif du Haut Atlas est une ligne frontière entre le les terres océaniques du Nord du pays et le désert marocain. Le massif héberge des vallées et des gorges montagneuses ainsi que le point le plus culminant de l’Afrique du Nord, la montagne Toubkal.

LA VALLÉE DE L’OURIKA :

L’Ourika est la plus fameuse vallée des vallées du Haut Atlas chez les touristes. Elle se situe à 30 kilomètres de Marrakech, et est peuplée principalement de personnes de langue berbère. La vallée a su préserver sa pure nature et ses coutumes Amazigh.

SETTI-FATMA :

Dans cette vallée plusieurs endroits sont à visiter, néanmoins, la destination préférée des locaux et touristes est un petit village aux abords du fleuve Ourika appelé Setti-Fatma. Le village est le point de départ vers la découverte des paysages et des montagnes avoisinantes.

Différents villages sont également à découvrir dans la vallée Ourika. Le Tnine-de-l’Ourika où se tient un souk traditionnel tous les lundis, des jardins tel que le jardin de Timalzene et le jardin bio-aromatique de l’Ourika qui, tous les deux, permettent de découvrir les vertus médicinales des plantes originaires de la région.

IMLIL :

Imlil est un village à 70 kilomètres de Marrakech aux pieds de la montagne de Toubkal. Le village est la porte de la plus haute montagne de l’Atlas et également le point de départ de plusieurs randonnés chaque jour à la découverte et l’escalade du mont Toubkal.

Remarque :

  • Demander les services de l’un des guides officiels de l’office de tourisme marocain.
  • Toujours être préparé pour tout type d’excursion et pour chaque saison.
  • Pour le déplacement choisissez des chauffeurs de taxis les plus fiables, ou une agence de location de voiture à Marrakech la plus adéquate à votre budgets.